À PROPOS DES COE

HISTOIRE

1967

L'idée de regrouper les Comités Nationaux Olympiques (CNO) européens sous une même structure, née de l’inspiration de Giulio Onesti (ITA), Raoul Mollet (BEL) et Raymond Gafner (SUI), a pris forme pour la première fois en 1967 à Téhéran où a été amorcée la création de ce qui allait devenir l’ACNO (Association des Comités Nationaux Olympiques).

1968 - 1975

La première étape du processus de création de l'Association Continentale des CNO Européens (ACNOE) est franchie à l'Assemblée de Versailles en 1968 sous la direction du premier président de l'ACNOE, le comte Jean de Beaumont (FRA). Ce n’est toutefois qu’en 1975 à Lisbonne que l’Association se dote de statuts écrits et d’un nom définitif : “Association des CNO européens”.

Comte Jean de Beaumont (FRA)

Franco Carraro (ITA)
Passé et présent

'80s

L'Assemblée générale de 1980, composée de 33 membres, élit Franco Carraro (ITA) comme président, tandis que le secrétariat est confié à Adrien Vanden Eede (BEL). Au cours des années 80, les réunions clés de l'Association - l'Assemblée Générale et le Séminaire des Secrétaires généraux et Chefs de Mission - contribuent à témoigner de la valeur de l’organisation pour ses membres. Les réunions abordent régulièrement des thèmes essentiels pour le succès du Mouvement Olympique, tels la préparation des éditions des Jeux Olympiques, la Solidarité Olympique ou la commercialisation. Les Comités d'organisation des futurs Jeux Olympiques sont régulièrement invités à ces réunions.

1989

En 1989, la présidence est confiée à M. Jacques Rogge (BEL) et le secrétariat s’installe à Rome, auprès du bureau du Secrétaire Général Mario Pescante (ITA). Les activités des CNO européens augmentent considérablement sous leur direction.


Dr. Jacques Rogge (BEL)
Passé et présent

90's


Les changements politiques en Europe, à partir de 1991, permettent à 15 autres CNO de rejoindre l'Association, portant le total de ses membres à 48 en 1994. En 1995, l’ACNOE change son nom en Comités Olympiques Européens (COE). A cette même époque, son siège légal, précédemment lié à la résidence du secrétaire général, est établi à Rome, Italie où se trouve également son siège opérationnel, dans les locaux du Comité national olympique italien.



Mario Pescante (ITA) et
Patrick Hickey (IRL)

2001 - 2005

En juillet 2001, lors de la 112ème Session du CIO à Moscou, Jacques Rogge devient président du CIO. Quatre mois plus tard, à Monte-Carlo, la 30ème assemblée générale des COE élit Mario Pescante Président des Comités Olympiques Européens, tandis que le Secrétariat Général est confié au Président du Comité olympique irlandais, Patrick Hickey (IRL).

En décembre 2005, l'Assemblée générale des COE, à Dublin (Irlande) élit le Comité exécutif pour 2005-2009. Le Président Mario Pescante, le Vice-président Alexander Kozlovsky (RUS) et le Secrétaire général Patrick Hickey sont tous reconfirmés à leurs postes.

2006

Suite à la démission de Mario Pescante, une assemblée générale extraordinaire se tient à Rome le 29 juillet 2006, à l’occasion de laquelle Patrick Hickey est élu Président et Raffaele Pagnozzi Secrétaire Général.

2007

En 2007, l'Association se modernise : elle modifie ses statuts, adopte un logo plus moderne et crée le poste de trésorier des COE distinct de celui de secrétaire général.


2014

En 2014, le CNO du Kosovo, ayant été reconnu par le CIO, devient le cinquantième membre des COE.