ACTUALITÉS

PYEONGCHANG 2018 – L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS UNIES ADOPTE LA RÉSOLUTION SUR LA TRÊVE OLYMPIQUE

14 novembre 2017

L’Assemblée générale des Nations unies a adopté hier 13 novembre à New York, la résolution appelant à une organisation pacifique des Jeux olympiques d’hiver de PyeongChang. Elle a approuvé par consensus le respect de la traditionnelle « Trêve olympique ».

Le texte a été présenté par la Corée du Sud, pays hôte des prochains Jeux. Il a été approuvé par la Corée du Nord, mais également par les pays qui accueilleront les Jeux entre 2020 et 2028, à savoir le Japon, la Chine, la France et les États-Unis. Corée du Nord et Etats-Unis .

Dans la résolution, intitulée « Construire un monde meilleur et de paix à travers le sport et l’idéal olympique », l’assemblée générale a exprimé « son espoir que les Jeux de PyeongChang soient une opportunité significative pour promouvoir une atmosphère de paix, le développement, la tolérance et la compréhension sur la péninsule coréenne et en Asie du Nord-Est. »

À la suite de l’adoption de la résolution, le président du CIO, Thomas Bach, qui assistait à l’assemblée des Nations Unies accompagné de Mario Pescante, le membre du CIO en Italie, a déclaré : « Pour les athlètes qui seront présents à PyeongChang à l’occasion des Jeux Olympiques d’hiver, cette résolution a une signification particulière, une signification très personnelle. À travers cette résolution sur la Trêve olympique, l’Assemblée générale des Nations Unies offrent aux athlètes les conditions nécessaires pour concourir en paix. Seuls les États membres des Nations Unies ont le pouvoir de garantir que les athlètes se rendent en toute sécurité aux Jeux Olympiques, aidant ainsi tous les athlètes olympiques à réaliser le rêve d’une vie. »

Et de poursuivre : « Les athlètes olympiques montrent au monde entier qu’il est possible de s’affronter tout en vivant en paix ensemble, sous un même toit. »

Dans son intervention, le président de l’Assemblée générale des Nations Unies, S.E. M. Miroslav Lajčák, a déclaré : « Les Jeux Olympiques et les Nations Unies aspirent à un même idéal, un idéal foncièrement humain, un idéal selon lequel quoi qu’il se passe dans les capitales du monde, tout un chacun aura toujours un lieu pour dialoguer et échanger. »

La résolution des Nations Unies appelle au respect de la Trêve olympique tout au long de la période s’étendant du septième jour précédant l’ouverture des Jeux Olympiques d’hiver en février 2018 au septième jour suivant la clôture des Jeux Paralympiques. Elle invite à tirer parti du pouvoir du sport et à encourager l’adoption de mesures concrètes visant à promouvoir le dialogue et la réconciliation durant les Jeux et au-delà. À travers l’adoption de cette résolution, la communauté internationale reconnaît le pouvoir du sport et l’importance des Jeux Olympiques pour rassembler la planète tout entière à l’occasion de compétitions pacifiques, donnant ainsi l’espoir d’un avenir meilleur.

La résolution a été officiellement soumise à l’Assemblée générale des Nations Unies par la République de Corée au nom du Mouvement olympique et du comité d’organisation des Jeux Olympiques de PyeongChang 2018 (POCOG). Lee Hee-beom, président du POCOG, l’a présentée à l’Assemblée générale.

Yuna Kim, médaillée d’or olympique sud-coréenne et ambassadrice d’honneur des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2018, s’est également adressée à l’Assemblée générale en ces termes : « Je suis intimement convaincue que l’édition des Jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver de 2018 à PyeongChang aidera à diffuser le message de paix grâce à l’un des seuls langages capables de rassembler les peuples du monde entier : le langage universel du sport. »

La tradition de la Trêve olympique dans l’Ancienne Grèce consistait à veiller à ce que les hostilités cessent pour que les athlètes et les spectateurs puissent se rendre aux Jeux Olympiques et y participer en toute sécurité. À l’époque, tout comme aujourd’hui, les Jeux Olympiques étaient un symbole d’espoir et de paix. La résolution réaffirme que les valeurs olympiques que sont la paix, la solidarité et le respect sont aussi importantes dans le monde actuel qu’il y a plus de 3 000 ans lorsque les Jeux de l’Antiquité étaient pour la première fois célébrés en Grèce.

Les Jeux Olympiques d’hiver de 2018 se tiendront à PyeongChang, République de Corée, du 9 au 25 février 2018 et seront suivis des Jeux Paralympiques du 8 au 18 mars 2018.