ACTUALITÉS

TROPHEES DU CIO « FEMME ET SPORT » 2017 : SIX TROPHEES, UN SEUL BUT DEUX EUROPEENNES A L’HONNEUR

15 novembre 2017

La Finlandaise Birgitta Kervinen et la Chypriote Androulla Vassiliou ont été à l’honneur lors d’un magnifique gala organisé le 9 novembre à Lausanne à l’occasion de la remise des
Trophées du CIO Femmes et Sport.

Le Trophée mondial du CIO a été décerné  Birgitta Kervinen, pour ses efforts inlassables et de longue date en faveur de la promotion de l’égalité des sexes dans le sport et la société.

Le Trophée européen a été décerné Androulla Vassiliou, ancienne commissaire européenne responsable du sport.

Les deux lauréates sont étroitement liés, Mme Kervinen ancienne présidence de ENGSO, a été l’un des moteurs qui ont poussé la Commission européenne à considérer comme prioritaire l’égalité des sexes en tant que thème de politique sportive. Les efforts de Mme kerviven ont été récompensés par des actions concrètes, puisque l’ex- commissaire Vassiliou a créé un groupe d’experts chargé de rédiger le document stratégique de l’UE sur l’égalité des genres dans le sport.

Cinq trophées continentaux ont été décernés aux personnes suivantes :

– Lauréat pour l’Afrique : Mme Lidé Anne Ouoba Zoma (Burkina Faso)

L’une des premières femmes de son pays à avoir participé à la course longue distance au niveau international, Lidé Anne Ouoba Zoma a œuvré afin de faire tomber les barrières qui empêchent les jeunes filles de pratiquer un sport.

– Lauréat pour l’Amérique : Dr Patricia Sangenis (Argentine) 

Médecin et ancienne athlète, le Dr Sangenis n’a eu de cesse de contribuer à sensibiliser à la santé de la femme athlète, en particulier en aidant à réfuter les mythes liés aux performances sportives féminines.

 – Lauréat pour l’Asie : Fédération japonaise de tennis féminin (Japon) 

La Fédération japonaise de tennis féminin a activement assuré la promotion de la participation des femmes au tennis, et ce à de nombreux égards, contribuant d’une part à l’émergence de joueuses japonaises de classe mondiale et, d’autre part, à l’augmentation de la pratique sportive féminine.

– Lauréat pour l’Europe : Mme Androulla Vassiliou (Chypre)

L’ancienne commissaire européenne aux sports a joué un rôle crucial pour placer l’égalité des sexes dans le sport au cœur de l’élaboration de toutes les politiques de l’Union européenne.

– Lauréat pour l’Océanie : Mme Judy Otto (Palaos) 

La présidente de l’Association de natation des Palaos a joué un rôle clé dans son pays afin d’encourager la participation féminine au sport et afin de renforcer l’engagement en faveur de la santé et de l’adoption d’un mode de vie actif.

Pour de plus amples informations sur les lauréats ainsi que sur les trophées, consultez la brochure intitulée Trophées du CIO « Femme et Sport » 2017.

Ainsi que l’a déclaré la présidente de la commission des femmes dans le sport du CIO, Lydia Nsekera, lorsqu’elle a félicité les lauréats : « Je suis ravie que le CIO rende hommage à ces modèles si inspirants avec cette édition 2017 des Trophées « Femme et Sport ». Chaque lauréat a su montrer ce qui peut être accompli par ceux qui s’engagent à responsabiliser les femmes et les jeunes filles par le sport – en leur donnant les moyens de surmonter les obstacles et de s’affranchir des stéréotypes négatifs et en leur prouvant ce dont elles sont réellement capables. »

Créés en 2000, les Trophées du CIO « Femme et Sport » récompensent des femmes, des hommes ou des organisations qui ont contribué, de façon remarquable, au développement, à l’essor et au renforcement de la participation des femmes au sport. Chaque année, un trophée mondial et cinq trophées continentaux sont décernés.