NEWS

imported_3712.jpg

TURQUIE – FIN D’ANNEE A SUCCES POUR “JEUNES ACTIFS”

Istanbul, le 24 juin 2016 – Le Comité olympique turc a célébré la fin de l’année académique 2015-16 de “Jeunes actifs”, l’initiative à succès mise en place avec le parrainage de Nike.

La célébration a vu quelque 550 enfants et 1500 parents réunis au centre d’athlétisme Ataköy, où ils ont eu l’occasion de participer ensemble à une gamme d’activités, y compris le saut en longueur, saut en hauteur et le sprint. Pour conclure la journée festive, le CNO et Nike ont offert aux participants des sacs-cadeaux avec du matériel de sport pour aider les enfants à rester actifs tout au long de l’été.

Grâce à «Jeunes actifs», le CNO turc entend jouer son rôle dans la lutte contre l’épidémie mondiale croissante de l’inactivité physique.

Près de 2000 enfants ont participé aux activités de l’année scolaire 2015-16. Tout au long de l’année, dans les locaux des cinq écoles ayant adhéré au programmme, les enfants ont été invités à prendre part à une variété d’activités physiques amusantes sous la supervision d’instructeurs qualifiés.

Parlant du projet «Jeunes actifs», U?ur Erdener le président du CNO a commenté:
“Le Comité olympique turc est ravi d’avoir achevé avec succès une année universitaire record pour l’initiative «Jeunes actifs ». En tant que Comité national olympique, il est de notre devoir de préserver le bien-être physique de notre population et nous sommes déterminés à saisir toutes les occasions qui nous sont offertes. Grâce à des projets tels que «Jeunes Actifs», «Ecoles de sport gratuites» et la Journée olympique, le Comité olympique turc met en place des moyens efficaces pour rendre le sport accessible aux jeunes à travers toute la Turquie. Avec les Jeux Olympiques Rio 2016 approchant à grands pas, il est important que nous continuons à stimuler l’intérêt pour le sport national et à éduquer nos jeunes aux valeurs olympiques d’amitié, d’excellence et de respect».

Le CNO turc, en collaboration avec Nike, continuera de suivre chaque année les enfants participants pour en analyser les progrès de l’initiative.i Les résultats sont comparés avec les projets similaires à travers le monde et déterminer ainsi les effets positifs de l’activité physique.