ACTUALITÉS

25 Oct 2022

La Commission pour l’égalité des genres, la diversité et Inclusion des COE s’est réunie à Paris au siège du CNOSF

Catégories: COE

La commission pour l’égalité des genres, la diversité et l’inclusion (EGDI) des Comités Olympiques Européens s’est réunie le 10 octobre au siège du Comité National Olympique Sportif Français (CNOSF) à Paris.

Accueillis par Brigitte Henriques, la présidente du CNOSF, les membres ont tout d’abord reçu des mises à jour sur l’assemblée générale et le Comité exécutif des COE, notamment concernant la déclaration du Groupe de travail de Brighton et d’Helsinki, le Traité sur l’égalité des générations d’ONU Femmes et les activités du CIO en ces domaines.

Iris Bazin, Responsable du Pôle Inclusion, Solidarité et Egalité de Paris 2024, a ensuite présenté à la commission les actions et les ambitions du Comité d’Organisation (COJO) pour assurer la parité hommes-femmes aux JO dans deux ans.  Une discussion approfondie en a découlé afin d’évaluer les interventions pratiques envisagées pour y parvenir, suivie d’une séance de partage d’idées et de suggestions.

Le point clé à l’ordre du jour a permis de définir la volonté et l’adoption d’une vision pour l’EGDI au sein des COE et du Mouvement olympique européen, un objectif vital pour la commission afin d’en assurer l’impact et le changement.  Les discussions ont porté sur les objectifs à atteindre à court et à long terme, avec les Jeux olympiques de Los Angeles et de Brisbane également à l’horizon.  L’accent a été mis sur les mesures à adopter pour encourager la réalisation de projets actuels et futurs lancés par le Bureau européen des COE pour développer l’égalité des sexes dans le sport européen.

La commission a abordé et approuvé son approche dans le cadre des structures du CIO et l’interaction de l’EGDI avec les approches en matière d’équité, d’inclusion et de non-discrimination sur la base de l’identité de genre et des variations sexuelles, des droits de l’homme et du sport en toute sécurité.  La Commission a par ailleurs souligné la nécessité de développer une approche cohérente à tous les niveaux sur ces questions à la fois importantes et complexes, afin de garantir que tous les athlètes puissent se sentir représentés de manière égale.

Marie-Françoise Potereau, la vice-présidente de la commission, a illustré la présentation finale avec l’aide des membres de la commission égalité femmes-hommes du CNOSF, qui ont souligné les actions et les ambitions pour améliorer la mise en place de l’égalité des genres, la diversité et l’inclusion pour Paris 2024 et les futurs grands événements.

Annamarie Phelps, la présidente de la commission EGDI des COE, a déclaré : “Il est essentiel que les principes de l’égalité des genres, la diversité et l’inclusion soient reconnus à la base de toutes les activités des COE, afin de créer des conditions équitables dans l’ensemble du mouvement olympique européen. Nous avons eu aujourd’hui des discussions productives qui ont abouti à identifier des actions claires pour nous aider à atteindre nos ambitions et nos objectifs.  Ensemble, nous allons maintenant poursuivre notre travail pour que ces actions soient mises en œuvre de manière efficace et durable.”