ACTUALITÉS

La famille olympique a fait ses adieux à Janez Kocijančič

5 juin 2020

Lors d’une cérémonie commémorative émouvante tenue aujourd’hui au Grand Union Hotel à Ljubljana, en Slovénie, plusieurs de ses amis, des membres de sa famille et des collègues du monde entier ont rendu un dernier hommage  à Janez Kocijančič, le président des Comités Olympiques Européens (COE), décédé le 1er juin.

« Le Mouvement olympique d’Europe a perdu un grand dirigeant et nous avons tous perdu un ami cher et des plus agrëables », a déclaré le secrétaire général des COE Raffaele Pagnozzi.  «Il croyait profondément au pouvoir positif du sport  et il a oeuvré sans relâche afin de promouvoir les valeurs et les idéaux olympiques,  pleinement assuré qu’elles contribuent à offrir à nos jeunes un avenir meilleur; il a fait tout cela avec une sagesse inégalée. Pour honorer sa mémoire, nous nous engageons à poursuivre son action.

«Au delà de ses qualités exceptionnelles de dirigeant, sa connaissance monumentale du sport et du Mouvement olympique en particulier, Janez était une personne extrêmement gentille et bienveillante, des qualités qui ont séduit  tous ceux qui ont eu la chance de travailler avec lui.

«Sa disparition est pour nous une grande perte, mais rien de comparable au déchirement qu’elle représente pour sa famille.  Notre solidarité olympique, une valeur si chère à Janez, va donc à sa famille, et en particulier à Andréa son  épouse bien-aimée et à leurs enfants. »

Le service, organisé conjointement par l’Association des fédérations sportives du Comité olympique de Slovénie et l’Association de ski de Slovénie, a réuni des membres de la famille sportive venus lui rendre hommage des quatre coins du monde.

Le secrétaire général Pagnozzi était accompagné d’une délégation des COE composée de membres du Comité exécutif  – Zlatko Mateša et Peter Mennel – et du personnel de l’association, de représentants du Comité international olympique et des Comités nationaux olympiques européens, dont Krisztian Kulcsar et Balint Vekassy,  respectivement président et secrétaire général du Comité olympique hongrois.

Des officiels de la Fédération internationale de ski (FIS), dont Kocijančič était membre du Conseil depuis 1981 et 1er vice-président depuis 2010, ont également assisté à la cérémonie.

Dans un hommage vidéo adressé par le président du Comité international olympique, Thomas Bach a déclaré: «Avec notre ami Janez Kocijančič, notre Mouvement olympique a perdu un grand, grand ambassadeur des valeurs olympiques et j’ai personnellement perdu un ami fidèle de longue date.  C’était un véritable Européen, qui savait regarder au-delà des frontières de l’Union européenne, y compris vers tous les pays et cultures d’origine européenne.  Ce qui rendait toute conversation avec lui à la fois inspirante et intéressante en raison de ses connaissances profondes en matière de culture, de littérature ou de sciences. »

Miroslav Cerar, double champion olympique de gymnastique qui, avec Kocijančič, a été l’un des pères fondateurs du Comité olympique slovène, a évoqué son souvenir de Janez comme «d’une présence solide ayant su guider le sport slovène ainsi qu’une personnalité très estimée à l’étranger… Toujours créatif et décideur, vous étiez  également tolérant, débordant d’énergie et de sagesse.  Vous avez su écouter et offrir des arguments de poids qui nous ont été précieux.

«Pendant votre mandat à la tête du CNO, les athlètes slovènes ont réalisé plus que nous n’aurions jamais osé l’espérer et le sport slovène est devenu un véritable phénomène social, qui a encouragé un fort sentiment d’unité nationale.»

Le service commémoratif s’est achevé par la remise officielle à Janez Kocijančič de l’Ordre olympique, que la commission exécutive du CIO avait décidé de lui décerner le mois dernier.  La plus haute distinction du CIO pour les réalisations sportives, l’Ordre olympique a été remis à Kocijančič en reconnaissance de ses «réalisations exceptionnelles dans le sport mondial et de sa fidélité à l’idéal olympique illustré par Pierre de Coubertin, le rénovateur des Jeux Olympiques modernes. »

Le prix a été remis à sa veuve Andreja et sa fille Nike par l’envoyé spécial du CIO Zlatko Mateša, qui est également président du Comité olympique croate et le président du CNO slovène Bogdan Gabrovec.

###

 

 Médias:

Cliquez  ici pour la vidéo du service commémoratif,  ici pour une sélection de photos.

Un hommage vidéo du président Kocijančič est disponible ici.

Les messages du Mouvement olympique en sa mémoire sont disponibles sur la page spéciale du site officiel des COE ici.