ACTUALITÉS

Le Comité exécutif des COE aborde les mesures pour atténuer l’impact de la crise du COVID-19 sur les CNO européens

29 April 2020

Le Comité exécutif des Comités Olympiques Européens  a tenu sa deuxième réunion de l’année le 29 avril par téléconférence pour discuter d’un certain nombre de dossiers d’importance et en particulier l’impact sur le sport de la pandémie de COVID-19 et les mesures pour faire face à ses retombées.

Présidée par le président des COE Janez Kocijančič, la réunion a porté tout particuliêrement sur la situation actuelle du sport en Europe et les moyens d’aider les 50 comités nationaux olympiques du continent.

Le CE s’est engagé à soutenir pleinement les politiques et les orientations énoncées dans une lettre adressée plus tôt dans la journée par le président du Comité international olympique Thomas Bach.

« En tant que gardiens du Mouvement olympique en Europe, nous devons rester forts et unis derrière les politiques du CIO au profit du sport et de nos athlètes », a déclaré le président Kocijančič. “Si un CNO européen est en danger, il doit contacter les COE et nous ferons tout notre possible pour l’aider en cette période de crise.”

Les membres ont examiné le report des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 à 2021 et les répercussions sur les CNO d’Europe, en reconnaissant que le CIO, par le biais de la Solidarité Olympique, répondait déjà au nouvel environnement mondial en adaptant ses programmes et ses méthodes de travail tout en augmentant le financement disponible pour les différents acteurs du Mouvement olympique.

Le  CE  a reçu par ailleurs des mises à jour sur les Jeux Européens 2023 et les éditions 2021 du Festival olympique de la jeunesse européenne.

Alors que les préparatifs se poursuivent pour la 3e édition des Jeux Européens qui seront accueillis à Cracovie et dans la région polonasie de Malopolska en 2023, ceux pour le FOJE d’été 2021 à Banská Bystrica, en Slovaquie, seront reportés d’un an en raison du chevauchement de dates résultant du report de celles des Jeux Olympiques de Tokyo 2020 à 2021.

« Le Festival olympique de la jeunesse européenne est extrêmement important pour les jeunes d’Europe et nous sommes très reconnaissants aux organisateurs de Banská Bystrica 2021 et aux autorités gouvernementales slovaques pour leur flexibilité et leur engagement envers le festival », a déclaré le secrétaire général des COE Raffaele Pagnozzi.  «Nous sommes convaincus que le FOJE connaîtra un grand succès en Slovaquie quand ils auront lieu et ce sera une véritable célébration de la jeunesse et du renouveau après la pandémie de coronavirus.»

Le FOJE d’hiver 2021, quant à lui, reste fixé en février à Vuokatti, en Finlande.  Le CE a été informé du suivi de la préparation et en particulier de la relocalisation des épreuves de saut à ski et de combiné nordique à Lahti, en Finlande.

Le COE, par le biais de son bureau de Bruxelles et conjointement avec le CNO de Croatie et l’initiative SHARE, a récemment publié un document  visant à garantir que les organisations sportives puissent être pleinement éligibles à un soutien dans le cadre des programmes de financement mis en place par l’Union européenne pour surmonter la crise du coronavirus.  Ce document a été approuvé par 44 organisations, dont 18 CNO, avant de recevoir le 22 avril le soutien de la Commission européenne et du Conseil européen.

Pour bénéficier des programmes de financement existants et prévus aux niveaux européen et national, il appartient désormais aux CNO et aux fédérations nationales d’engager ou d’intensifier les négociations avec les gouvernements nationaux et régionaux afin de garantir le plein accès des organisations sportives aux fonds débloqués.