ACTUALITÉS

28 Juil 2022

Les athlètes du FOJE découvrent les valeurs olympiques grâce au programme Jeunes Ambassadeurs Olympiques Européens

Catégories: Divers

La cinquième édition du programme “Jeunes ambassadeurs olympiques européens” (EYOA en anglais) se déroule cette semaine à Banská Bystrica, dans le cadre du 16e édition d’été du Festival olympique de la jeunesse européenne (FOJE).

Organisé sous le patronage de la commission Culture et Éducation des COE, le programme EYOA vise à promouvoir les valeurs olympiques d’excellence, d’amitié et de respect parmi les jeunes athlètes participant au FOJE.

« Notre objectif est d’aider les jeunes athlètes à comprendre la signification des valeurs olympiques.  L’excellence, l’amitié et le respect sont des éléments clés du sport à tous les niveaux », a expliqué l’une des ambassadrices de cette année, Tamila Holub, une nageuse qui a participé au FOJE Utrecht 2013 pour le Portugal.  « Notre programme enseigne aux athlètes l’histoire des Jeux Olympiques et leur explique comment ces valeurs ont contribué à créer un environnement qui va au-delà du simple gagner ou perdre », a ajouté Alfred Varnik, ancien de l’EYOA pour l’’Estonie, qui fait partie du programme depuis trois ans.  .

Le programme EYOA recrute  pour chaque édition du FOJE un groupe de jeunes âgés de 18 à 25 ans inspirés par le sport et les valeurs olympiques qui souhaitent contribuer à construire pour la communauté sportive internationale une base durable fondée sur ces valeurs.  À Banská Bystrica, 22 ambassadeurs et 5 anciens participent au programme, tandis que plusieurs anciens sont également sur place.  Les nouveaux ambassadeurs sont responsables de la création et de la mise en œuvre des activités, alors que les anciens supervisent le programme sur la base de l’expérience acquise lors des éditions précédentes.

Les ambassadeurs et les anciens de l’EYOA, tous passionnés et motivés, entendent encourager la jeune génération d’athlètes à suivre les valeurs olympiques sur et en dehors des terrains de sport.  Ils espèrent travailler un jour aux côtés des athlètes aux Jeux Européens, convaincus que les valeurs olympiques doivent être promues auprès de tous les athlètes, quel que soit leur âge.

« Nous pensons que les valeurs olympiques ne sont pas seulement quelque chose que les jeunes athlètes doivent connaître, mais qui s’adressent aussi aux athlètes professionnels », a expliqué Varnik.

Claudia Moreno, ancienne ambassadrice de Grande-Bretagne, a déclaré : « Nous essayons de donner vie aux valeurs olympiques par le biais des reseaux sociaux, d’activités physiques et de programmes éducatifs au profit des athlètes ».

Un emplacement dédié dans le Parc des sports du FOJE Banská Bystrica 2022 est réservé au programme EYOA.  Il permet aux jeunes vedettes de la manifestation de participer à des activités de loisir, d’interagir avec les athlètes d’autres pays et de développer des compétences précieuses en tant qu’athlètes et en tant qu’individus. Les activités comprennent des jeux-questionnaires tels que le Bingo silésien sport et culture, où les athlètes apprennent des faits passés et présents concernant les Jeux Olympiques dans le pays.  Tous les jeunes athlètes reçoivent des prix pour leur participation au programme.

Le programme EYOA contribue également à développer les compétences des ambassadeurs, anciens et nouveaux, dont beaucoup souhaitent poursuivre une carrière au sein du Mouvement olympique.  «Nous avons créé un podcast FOJE où nous interviewons différentes personnes au sein de la communauté sportive internationale, telles que des athlètes, des ambassadeurs et même le président des COE Spyros Capralos, afin que tous puissent en apprendre davantage sur les valeurs olympiques et leur signification.  Cette expérience a renforcé mon désir de travailler dans le marketing au sein du Mouvement olympique », a déclaré Sintija Misina, une ancienne du FOJE de Lettonie, qui fait partie du programme depuis deux ans.

Le programme est dirigé par Clea Papaellina et Natasa Jankovic, respectivement vice-présidente et membre de la commission Culture et Éducation des COE, très motivées pour continuer à développer ce programme.  « Nous voulons continuer à développer l’EYOA afin que davantage de pays européens soient représentés dans le programme des futures éditions du FOJE », a déclaré Papaellina.