ACTUALITÉS

Les athlètes européens à l’honneur aux Awards de l’ACNO

L’Association des Comités Nationaux Olympiques (ACNO) réunie  dans l’ile de Crète (Grèce) pour sa 25ème assemblée générale, a organisé hier soir la cérémonie annuelle de remise des prix pour récompenser les meilleures performances sportives des Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Les athlètes européens ont brillé sous les reflecteurs grâce à l’équipe estonienne d’escrime (épée) qui a été nommée « Meilleure épreuve féminine multiple de Tokyo 2020 » et l’équipe italienne de cyclisme (poursuite par équipes) choisie comme « Meilleure épreuve masculine multiple  de Tokyo 2020 » .

Les escrimeuses Julia Beljajeva, Irina Embrich, Erika Kirpu et Katrina Lehis ont fait les gros titres dans la capitale japonaise en remportant la médaille d’or, le premier triomphe olympique par équipe de l’Estonie tous sports confondus.

Les Estoniens, qui ont battu la République de Corée 36-32 en finale, ont remporté leur première médaille d’or aux Jeux Olympiques depuis Pékin 2008, lorsque Gerd Kanter – l’actuel président de la commission des athlètes des Comités Olympiques Européens  – avait remporté l’épreuve masculine de lancer du disque.

L’équipe cycliste italienne de Simone Consonni, Filippo Ganna, Francesco Lamon et Jonathan Milan pour sa part a inscrit leurs noms dans les livres d’histoire olympique grâce à leur performance qui leur a permis de remporter la médaille d’or à Tokyo.

Les Italiens ont battu leur propre record du monde avec un temps de 3:42,032 en finale face aux champions du monde danois.  L’Italie a ainsi remporté l’or dans cette discipline pour la première fois depuis 61 ans, après avoir été sacrée championne olympique de poursuite aux JO de Rome 1960.

« Je tiens à féliciter ces deux fantastiques équipes d’athlètes, d’Estonie et d’Italie, pour leurs exploits à Tokyo 2020 », a déclaré le président des COE Spyros Capralos. « Ils ont non seulement rendu fiers leurs pays, mais aussi toute l’Europe.  Nous sommes extrêmement fiers de leurs performances olympiques spectaculaires et les prix de l’ACNO qu’ils ont remporté ont été bien mérités».

Parmi les autres lauréats de la soirée ont figuré: le coureur de fond kenyan Eliud Kipchoge («Meilleur athlète de Tokyo 2020»);  la nageuse canadienne Margaret Mac Neil (« Meilleure athlète de Tokyo 2020 »);  le lutteur cubain Mijain Lopez (« Performance individuelle exceptionnelle »);  l’équipe féminine de rugby à sept de Nouvelle-Zélande (« Meilleure équipe féminine de Tokyo 2020 »);  l’équipe japonaise de baseball (« Meilleure équipe masculine de Tokyo 2020 »);  le CNO du Japon (« CNO exceptionnel de Tokyo 2020)  et John Coates,  membre du CIO et président du CNO australien (« Contribution au Mouvement olympique »).

Le CNO de Saint-Marin a été parmi les CNO qui ont reçu le prix « Breakthrough NOCs » (Bermudes, Philippines, Qatar, Burkina, Burkina Faso, Turkménistan) pour avoir remporté leurs premières médailles olympiques (un argent et un bronze).

Le prix «Meilleur athlète grec de Tokyo 2020», un prix décerné par le Comité olympique hellénique, a été remis au champion de saut en longueur Miltiadis Tentoglou, pour sa formidable médaille d’or remportée au Japon.

A propos des Awards

Les Prix de l’ACNO ont été décernés pour la première fois à Bangkok en 2014 et ils sont depuis lors remis chaque année. Ces recompenses entendent distinguer et honorer les performances des comités nationaux olympiques et de leurs athlètes, ainsi que des membres éminents de la famille olympique.  La cérémonie annuelle est l’occasion pour tous les CNO de se réunir dans une atmosphère amicale et détendue pour profiter d’une soirée où le sport est tout particulièrement à l’honneur.

Les prix décernés, qui varient en fonction des événements sportifs qui ont eu lieu au cours de l’année concernée, sont décidés par le jury de l’ACNO.  Traditionnellement, les années paires, les prix de l’ACNO récompensent les performances des Jeux Olympiques précédents, tandis que les années impaires la cérémonie est comsacrée aux performances des jeux continentaux ou des championnats du monde des fédérations Internationales.