ACTUALITÉS

Les cinquante ans des COE à l’odj du premier CE de l’année olympique

11 janvier 2021

Le Comité exécutif des Comités Olympiques Européens a tenu aujourd’hui à distance sa première réunion de l’année. L’occasion pour évoquer le demi-siècle d’activité de l’Association qui sera célébré officiellement les 16 et 17 avril à Athènes lors de la 50e assemblée générale des COE.

En ouverture de séance le président par intérim des COE Niels Nygaard, a listé les activités mises en place depuis la dernière réunion de novembre 2020, et notamment les préparatifs en cours pour les Jeux Européens de Cracovie-Malopolska 2023, la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS) concernant l’Agence russe antidopage (RUSADA), l’état des lieux relative au Comité national olympique biélorusse, ainsi que la réunion  du 1er décembre avec les ministres de l’UE sur le rôle du sport en Europe, au cours de laquelle Nygaard s’est exprimé au nom du Mouvement olympique européen.

Le président par intérim a également exprimé l’espoir que les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 puissent se dérouler comme prévu cet été, malgré la reprise de la COVID-19.  «Nous avons assisté à une aggravation de la situation dans de nombreux pays européens et ailleurs dans le monde, ce qui a entraîné encore davantage les restrictions de voyage», a déclaré Nygaard.  «Au niveau positif, nous disposons maintenant de vaccins. Nous espérons que dans les semaines et les mois à venir, de plus en plus de personnes pourront être vaccinées et que la situation pourra donc s’améliorer au plus tard au printemps en permettant ainsi de voyager plus facilement.  .  Je suis convaincu qu’au mois de juillet, la situation sera meilleure et nous pourrons tenir les Jeux Olympiques.

Tout au long de la réunion les participants ont soulevé de nombreuses questions concernant la pandémie et comment elle pourrait affecter à la fois la 50e assemblée générale des COE et l’organisation des Jeux cet été.  Le Comité exécutif a décidé à ce propos que la prochaine réunion sera divisée en deux sections: l’une pour discuter spécifiquement des préparatifs de l’assemblée générale; l’autre pour répondre aux préoccupations concernant les JO de Tokyo 2020 et fournir l’assistance et des informations les plus précises possibles aux CNO européens et à leurs délégations.

Le secrétaire général des COE Raffaele Pagnozzi a illustré pour sa part les activités du bureau de Rome, à commencer par la signature d’accords avec le handball de plage, le canoë, le karaté, le pentathlon moderne et le taekwondo pour le programme sportif des Jeux Européens 2023.

«Nous sommes ravis d’avoir déjà un solide assortiment de sports olympiques traditionnels et de nouveaux sports pour la troisième édition des Jeux Européens», a déclaré Pagnozzi.  «Des contacts suivis sont en cours avec 15 autres fédérations européennes et nous serons sans doute à même d’annoncer très prochainement d’autres accords.»

Le président de la commission de coordination pour Cracovie-Malopolska Hasan Arat a présenté un rapport approfondi sur le suivi des Jeux Européens de 2023, en précisant que si la COVID-19 avait imposé des réunions à distance, elle n’avait pas ralenti les discussions entourant les Jeux.  Il s’est félicité pour l’excellente collaboration en cours entre les COE et le CNO de Pologne, en particulier avec son président Andrzej Kraśnicki et son équipe.

Djordje Visacki, membre du comité exécutif des COE, a présenté la mise en place de l’Agenda stratégique 2030, qui vise à définir la vision des COE pour la prochaine décennie sur toutes les questions auxquelles les CNO européens seront confrontés, y compris les événements sportifs, la bonne gouvernance, la lutte contre le dopage et autres dossiers d’actualité.

Le secrétaire général a informé à cet effet que des négociations finales sont en cours avec l’Agence internationale de contrôle (ITA) pour que cette organisation prenne en charge les tests pour les éditions d’hiver et d’été du Festival olympique de la jeunesse européenne (FOJE) et pour les Jeux Européens.

Le CE a appris que les préparatifs de toutes les éditions du FOJE se poursuivent régulièrement. Pour ce qui concerne Vuokatti 2021, si les conditions de la neige le permettront, le programme sportif complet restera inchangé, malgré le report de la manifestation de février à décembre en raison de la pandémie.

Le Comité exécutif a abordé les procédures pour les élections lors de la prochaine assemblée générale concernant l’égalité des sexes.  En décembre dernier, les 50 Comités Nationaux Olympiques d’Europe avaient massivement soutenu une motion visant à promouvoir l’égalité des sexes au sein de la direction des COE.  La modification des statuts garantit qu’à partir de la prochaine assemblée générale élective de avril, le 30 pour cent de représentation devra être assuré à l’autre sexe au sein du Comité exécutif des COE. C’est-à-dire qu’au moins cinq des 16 membres élus devront être de l’autre sexe.

La secrétaire générale de l’ACNO Gunilla Lindberg a informé le Comité exécutif des dernières activités de l’organisation faîtière des CNO mondiaux, y compris les efforts pour finaliser un rapport stratégique concernant le calendrier sportif des Jeux continentaux.

Enfin, le directeur du bureau européen des COE Folker Hellmund a présenté un rapport complet sur le travail du bureau de Bruxelles et les affaires européennes.