ACTUALITÉS

01 Juin 2020

LES COE PLEURENT LA DISPARITION DU PRÉSIDENT KOCIJANČIČ

1 juin 2020

Les Comités Olympiques Européens ont appris avec une profondée tristesse le décès du président Janez Kocijančič, âgé de 78 ans, survenu aujourd’hui au terme d’une bataille courageuse qu’il a su mener contre une maladie à la fois soudaine et grave.

Huitième président des COE, Kocijančič a été élu au poste le plus élevé de notre association en novembre 2017 après quatre années en tant que vice-président.  Il avait rejoint les COE en 2005 en tant que membre du comité exécutif.

Au cours de son mandat de président, Kocijančič a supervisé le déroulement de la 2e édition fort réussie des Jeux Européens de Minsk en 2019 ainsi que les éditions d’été et d’hiver du Festival olympique de la jeunesse européenne (FOJE) à Bakou et à Sarajevo et Sarajevo-Est.

« Il laisse un immense vide au cœur du Mouvement olympique européen », a déclaré le secrétaire général des COE Raffaele Pagnozzi.  «Nous garderons le souvenir de son professionnalisme et de sa sage vision nourrie de la compréhension profonde de la diversité entre les pays européens.  Ses connaissances culturelles et historiques ont été précieuses au mouvement sportif en Europe et elles ont contribué à lui assurer le rang de premier plan dont il jouit dans le monde. »

Il était apprécié pour sa foi inébranlable dans le pouvoir du sport et dans l’unité du Mouvement olympique, et pour avoir su attirer sans cesse l’attention sur les Comités nationaux olympiques européens au delà même de l’UE lorsqu’il luttait pour obtenir des améliorations à l’échelle du continent.

Par le passé, Janez Kocijančič avait revetu les charges de président du Comité national olympique de Slovénie (1991-2014), président de l’Association slovène de ski (1974-1984) et président de l’Association yougoslave de ski (1984-1988).  Il était également membre du Conseil de la Fédération internationale de ski (FIS) depuis 1981 et son vice-président depuis 2010.

Depuis 2017, il était également vice-président de l’Association des Comités Nationaux Olympiques (ACNO) pour l’Europe.

Passionné depuis toujours par le sport qu’il avait pratiqué aussi avec grand succès, il  aimait jouer au tennis, au golf et au ski. En 1984 Kocijančič avait  reçu le prix Bloudek, la plus haute distinction sportive de sa Slovénie natale, qui avait ainsi voulu rendre  hommage à ses nombreuses années au service du sport.

Avocat de formation, Kocijančič avait aussi réussi un brillante carrière dans les domaines politique et commercial. Il  a été notamment membre du gouvernement et du parlement slovènes de 1982 à 1997 et président d’Adria Airways, la compagnie aérienne nationale de Slovénie, de 1982 à 1993.  Depuis 1997, il était président de JK Consulting Ltd. En 1990, Kocijančič s’était vu décerner le grand prix de la Chambre de commerce de la République de Slovénie pour sa remarquable contribution à l’économie slovène.

Kocijančič laisse son épouse Andreja, son fils Gorazd et sa fille Nike.  Les COE expriment leurs plus sincères condoléances à toute sa  famille.