ACTUALITÉS

LES JEUX DE TOKYO 2020: UN GRAND SUCCÈS OÙ LES NATIONS EUROPÉENNES ONT BRILLÉ 

9 aout 2021

Malgré le report d’un an, les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ont été des Jeux fantastiques.  Les organisateurs méritent bien des d’éloges pour la façon dont ils ont réussi à organiser les Jeux à une époque difficile, qui n’est pas finie.

Les athlètes ayant dû revoir leurs plans d’un an, un sentiment de fatigue avant Tokyo n’aurait étonné personne et tout le monde aurait compris.  Ce ne fut pas  été le cas, loin de là car nous avons assisté à 16 jours de compétitions exceptionnelles, nos athlètes européens ayant su exceller dès le départ.

Une fois de plus, l’athlétisme, la natation et le cyclisme se sont avérés être les sports préférés de nos athlètes européens, avec l’héroïsme des stars italiennes de l’athlétisme , qui ont assuré à leur pays la meilleure place européenne au  tableau des médailles d’athlétisme avec cinq médailles d’or (Jacobs, Tamberi, 4x100m hommes  et le 20km marche hommes – Stano et femmes – Palmisano).  A noter également parmi les succès, les  trois médailles du coureur de fond néerlandais Sifan Hassan – l’or au 5000m et au 10000m et le bronze au 1500m, le duo d’or norvégien Karsten Warholm, qui a aussi établi un nouveau record du monde au 400m haies et Jakob Ingebrigtsen, nouveau record olympique au 1500 m sur route,  performances réalisées au cours de leurs épreuves.

Au vélodrome, ce sont les Britanniques et les Néerlandais qui se sont partagés le butin et qui rentrent chez eux avec trois médailles d’or chacun, dont la victoire de Jason Kenny au Keirin masculin qui a fait de lui le premier athlète britannique à remporter sept médailles d’or aux Jeux olympiques.  Svetlana Romashina a également remporté sa septième médaille olympique, l’athlète représentant le Comité olympique russe a ajouté à son palmarès l’or dans la compétition par équipes en natation artistique.

Au total, 40 nations européennes ont remporté des médailles, dont la médaille d’or historique pour la gymnaste rythmique israélienne Linoy Ashram, la première femme israélienne à réaliser une telle performance, et la toute première médaille olympique de la petite république de Saint-Marin depuis sa fondation, grâce au bronze remporté par Alessandra Perilli dans le tir.

La dernière médaille d’or des Jeux de Tokyo 2020 a été remportée par la Serbie qui a battu la Grèce dans le water-polo hommes.

Six athlètes européens rentrent chez eux avec trois médailles olympiques chacun : Vitalina Batsarashkina (tir) et Evgeny Rylov (natation) du Comité olympique russe, James Guy et Adam Peaty de Grande-Bretagne (natation) et enfin, Sifan Hassan (athlétisme) et Harrie  Lavreysen (Cyclisme sur piste) des Pays-Bas.

Alors que Paris accueillera les prochains Jeux Olympiques en 2024, l’équipe de France jouit de son palmarès de 33 médailles dont les titres olympiques de handball (hommes et femmes), les titres olympiques de volley-ball (hommes) et une médaille d’or pour Steven da Costa dans la nouvelle compétition de karaté.  La Pologne, pays hôte des prochains Jeux Européens en 2023, retourne chez elle avec 14 médailles, dont quatre d’or en athlétisme.

Les trois premières nations européennes au tableau des médailles sont la Grande-Bretagne avec 22 médailles d’or, 21 d’argent et 22 de bronze, le Comité olympique russe avec 20 médailles d’or, 28 d’argent et 23 de bronze et les Pays-Bas avec 10 médailles d’or, 12 d’argent et 14 de bronze.

Pour les résultats complets des Jeux et les informations détaillées sur les médailles, cliquez ici.

Les Comités Olympiques Européens félicitent tous les athlètes qui ont participé à Tokyo.  Vous pouvez être très fiers de vous-mêmes, de vos pays et de votre continent.  Bon retour chez vous avec le souhait que vous puissiez bénéficier d’un repos bien mérité.